Suivre la vie du site RSS 20.Plan du site
Espace privéSPIP

Les Belles Images

Second Scénario

25.02.2010 - 20.03.2010

vernissage le jeudi 25 février à 18h

Øystein Aasan, Guillaume Constantin, Peter Downsbrough, Haris Epaminonda, Everybody, Ryan Gander, Joris Lacoste, Vincent Madame et Fanny Adler, Aurélien Mole, Estefanía Peñafiel-Loaiza et Katarina Zdjelar

Commissariat : Gregory Castéra et Céline Poulin (Les Belles Images)


Le scénario constitue la trame narrative sur laquelle le récit prend forme, il précède la matière. Il pose le décor, comme le souligne son étymologie. Le second scénario, c’est la deuxième possibilité. Il modifie les faits, transforme l’interprétation. Il ouvre un chemin de traverse, propose un autre possible. Les œuvres qui proposent un second scénario changent un point de vue, créent un écart par rapport à une réalité pré-existante. Ce décadrage peut produire une étrangeté, comme un léger changement de lumière. En offrant leurs versions des faits, leurs versions parallèles, ces œuvres jouent avec les histoires qu’elles génèrent. Ici, c’est tout à la fois l’œuvre qui est un second « blind », que l’exposition elle-même qui mettra en avant le langage tel qu’il s’incarne autour de l’œuvre. Intention de l’artiste, médiation, communiqué de presse, interprétation du spectateur, textes critiques etc., ces mots qui découlent ou précèdent l’œuvre en constituent le corps étendu. Second scénario entend dévoiler les fictions qui s’entremêlent dans toute exposition. La malléabilité de certaines œuvres, ainsi que leur complexité temporelle (on les perçoit, les raconte, s’en souvient...), excluent toute possibilité d’un rendu fidèle de l’œuvre qui ne soit pas une réduction. Au discours univoque de l’exposition se substitue ici les relations entre le public l’œuvre et l’artiste. Ainsi, le discours sur les œuvres sera activé par les artistes eux-mêmes, des invités, les visiteurs et les étudiants de l’École nationale supérieure d’art de Bourges. Les temps d’activation donneront lieu à un rendez-vous public hebdomadaire et des ateliers menés à partir d’échange avec les artistes autour des manières de faire second scénario à partir de leur œuvre.