Suivre la vie du site RSS 20.Plan du site
Espace privéSPIP

Traucum

Au Centre des Archives Historiques de la Nièvre

13.09 - 17.10.2014

Centre des Archives Historiques de la Nièvre / Espace Colbert / Collège Adam Billaut

Vernissage vendredi 12 septembre à 18h

avec :
Xavier Antin, Kévin Bray, Erik Bünger, Ann Craven, Aleksandra Domanović, Jennifer Fréville, Dominique Gilliot, Jérémie Gindre, Jack Goldstein, Alexis Guillier, William E. Jones, Michael Jones McKean, Mark Leckey, Christophe Lemaitre et Aurélien Mole, Marc-Antoine Mathieu, Louise Hervé & Chloé Maillet, Ceel Mogami de Haas, Maya Palma, Aude Pariset, Pierre Paulin, Elodie Pong, Jon Rafman, Manon Recordon, Sébastien Rémy, Soraya Rhofir, Rita Sobral Campos, Pacôme Thiellement, Stephen Willats

Commissariat : Céline Poulin


Dans Psychose, un personnage repousse un tableau pour y découvrir un trou lui permettant d’observer une femme prenant sa douche. Métaphore de l’œil du cinéaste, ce dispositif de vision est l’un des plus vieux ancêtres des techniques de l’information et de l’image. Souvent lié à des nécessités élémentaires (sexuelles ou militaires), le développement technologique permet également d’assouvir notre soif de connaissance et d’élargir notre lecture du monde. Du cinéma à tumblr, de la longue vue à l’écran tactile, de la diapositive aux impressions 3D, notre compréhension s’agrandit des nouvelles investigations et points de vues rendus possibles par la technique.

« Traucum » présentera ainsi un ensemble d’œuvres d’artistes internationaux de plusieurs générations dont le travail s’articule autour de ces dispositifs techniques de l’image et de l’information pour proposer des récits nous emmenant vers de nouveaux territoires du savoir.
La question du montage est indissociable de celle de la production d’une écriture alternative de la connaissance, celle-ci assemblant des éléments de champs disciplinaires à priori différents, connectant ensemble des domaines traditionnellement étrangers. Dans la lignée de « Brigadoon », exposition conçue par Céline Poulin pour la Tôlerie en 2013 (brigadoon.me), mettant en abîme la pratique du montage, « Traucum » composera une image globale fragmentaire dans une scénographie inspirée des constructions et déconstructions narratives de la bande-dessinée.

L’exposition fera la place belle aux artistes ayant une relation particulière au territoire, avec des œuvres liées à l’ancienne station thermale de Pougues-les-Eaux, aux collections des Archives départementales, ou encore au centre de recherche de Bibracte, mais aussi par l’invitation d’artistes ayant choisi le Parc Saint Léger comme lieu de résidence entre 2010 et 2014. Également, et comme le Parc Saint Léger – Hors les Murs en a pris l’habitude, l’exposition se composera de plusieurs lieux et modalités de travail : une exposition centrale aux Archives départementales de la Nièvre et à l’espace Colbert, étendue au collège Adam Billaut pour un projet conçu avec le professeur et artiste Pierre-Luc Darnaud, une production collaborative à l’ESAAB, un workshop au lycée Raoul Follereau, une résidence d’artiste avec le bailleur social Logivie, enfin un ensemble d’événements proposés par Franck Balland viendra compléter un programme riche mais de proximité.




Une exposition du Parc Saint Léger – Hors les murs au Centre des Archives Historiques de la Nièvre, à l’Espace Colbert et au collège Adam Billaut. En partenariat avec le Lycée Raoul Follereau, la Médiathèque Jean Jaurès de Nevers, Logivie, l’ISAT, l’ESAAB, le Centre de recherche archéologique et le musée de Bibracte, l’Espace Colbert et les Archives départementales de la Nièvre.
Le projet Traucum est soutenu par Nevers agglomération.