Suivre la vie du site RSS 20.Plan du site
Espace privéSPIP

LA COLLECTION DES OBJETS QUE L’ON UTILISE SANS LES TOUCHER de Christophe Lemaitre

Avec : Odilon Boutin, Corentin Canesson, Marc-Camille Chaimowicz, Jean-Pascal Flavien, François Lancien-Guilberteau, Christophe Lemaitre, Aurélien Mole, Jean-Charles De Quillacq, Lasse Schmidt Hansen

CNEAI
île des impressionnistes
f - 78400 chatou
6 décembre 2014 — 19 avril 2015
Vernissage le samedi 6 décembre, à partir de 12h


La quatrième exposition de Christophe Lemaitre au Cneai se constitue comme l’extension temporaire d’une collection personnelle de l’artiste, débutée l’année passée : un ensemble d’objets que l’on utilise sans les toucher. Une tirelire, un cendrier, un miroir de table, un baguier, un pique-fleurs, une horloge, parfois chinés, parfois fabriqués : des objets dont la contextualisation dans l’espace symbolique d’une exposition révèle en creux qu’ils partageaient sans doute déjà, sous certains aspects, le régime d’existence conventionnel des œuvres d’art lors de leur vie domestique. Exprimé différemment, des objets dont le programme fonctionnel n’est pas interrompu par leur déplacement au sein d’un espace d’exposition.

Au Cneai, en prenant d’autres œuvres pour supports (François Lancien-Guilberteau, Aurélien Mole) et comme fonds (la porte peinte de Corentin Canesson et François Lancien-Guilberteau, le rideau de Lasse Schmidt Hansen), ces objets s’accompagnent de plusieurs prêts qui étendent et complètent la collection pour l’occasion, temporairement : un porte-manteau de Marc-Camille Chaimowicz, une sculpture (buttée de porte) de Jean-Charles de Quillacq, les prises électriques de Jean-Pascal Flavien (qui remplacent ici l’intégralité des prises de la salle), le pot à crayons d’Odilon Boutin. Les objets de Christophe Lemaitre sont dispersés sur la sélection de quelques images de François Lancien-Guilberteau (Vues de la performance « Portrait de la commissaire d’exposition en geisha ») basculées à quatre-vingt-dix degrés sur les murs par des équerres en laiton dessinées pour l’occasion par Aurélien Mole.




Avec le soutien de la DRAC Île-de-France
Remerciements : Dominik Busch (Galerie Esther Schipper), Vanessa Desclaux, Florence Loewy, Sabrina Tarasoff (Shanaynay)