Suivre la vie du site RSS 20.Plan du site
Espace privéSPIP

Dak’Art

12e Biennale de l’art contemporain africain

La quête du pouvoir de l’Inde 1966 – 1982 (La politique étrangère d’Indhira Gandhi)

Commissaire : Sumesh Sharma
avec :
Somnath Mukherjee (Sénégal – Inde), Amol K Patil (Inde), Naresh Kumar (Inde), Saviya Lopes (Inde), Yogesh Barve (India), Kemi Bassene (Sénégal – France), Zied Ben Romdhane (Tunisie), Judy Blum (Etats-Unis), Ouso Chakola (Kerala), Martin Chramosta (Suisse), Samit Das (Inde – Etats-Unis), Aurelien Froment (France), Pisurwo Jitendra Suralkar (Inde), Raphaël Julliard (France), Francois Mazabraud (France), Aurelien Mole (France), Charlotte Moth (Grande-Bretagne), Seema Nusrat (Pakistan), Mai-thu Perret (Suisse), Chloé Quenum (France), Fazal Rizvi (Pakistan), Mithu Sen (Bengale-Occidental), Janek Simon (Pologne), Eric Stephany (France), Sawangwongse Yanwghwe ( Shan State/ Birmanie – Canada)

vernissage : 05/05/2016

19, Avenue Hassan II - B.P. : 3865 Dakar- Senegal, Dakar, Sénégal 65654sn
Tél : +(221) 33.823.09.18


Dans les armoires poussiéreuses d’une bibliothèque inutilisée de l’Ambassade indienne à Dakar, le titre d’un livre s’échappe, illustrant le rôle imaginaire de l’Inde après la période coloniale où elle a choisi d’occuper un pouvoir vacant. L’idée de Simon Njami pour la Biennale pousse le spectateur à saisir la pensée du non-aligné dans sa pratique plutôt que dans son utopie. Le projet que je propose ne célèbre pas le statut d’auteur mais est plutôt la présentation de cinq projets collaboratifs distincts qui sont utopiques dans l’idée de collaboration, car limités par des problématiques de transport, de production et de droits d’auteurs. Ces limites posent les bases d’une véritable action de coopération qui engendre une production matérielle. L’ébauche conceptuelle du projet est la critique de l’utopie de la solidarité et de l’action qui a précédé sa déclaration. Ce n’est pas un rejet de la solidarité des non-alignés, mais un effort pour la faire fonctionner au sein d’un laboratoire appelé Biennale.




Sumesh Sharma est un conservateur basé à Mumbai co-fondateur de l’Initiative Clark House en 2010, un projet de collaboration de conservation situé dans un ancien bureau de la Shipping Company Thakur. Il s’intéresse aussi bien à l’histoire de l’art que la sociologie, l’économie et la politique qui comprennent souvent des perspectives culturelles. Il s’intéresse également à la culture immigrée dans les pays francophones, et les mouvements de la conscience noire dans la culture.