Suivre la vie du site RSS 20.Plan du site
Espace privéSPIP

Les Référents : Une expérience pédagogique

Une proposition d’Etienne Bernard et Aurélien Mole

Du 29 novembre 2012 au 26 janvier 2013
Les référents
Commissariat : Étienne Bernard et Aurélien Mole
Vernissage mercredi 28 novembre, de 18 heures à 21 heures
Rencontre avec les commissaires samedi 8 décembre, 14 h 30

Avec : A Constructed World, Boris Achour, Francis Alÿs, Diane Arbus, John Armleder, Richard Baquié, Michel Blazy, Constantin Brancusi, Stéphane Calais, Maurizio Cattelan, Mathis Collins, Clémence de Montgolfier, Marcelline Delbecq, Marcel Duchamp, Harun Farocki, Aurélien Froment, Cyprien Gaillard, Ryan Gander, Félix Gonzalez-Torres, Camille Henrot, Thomas Hirschhorn, Pierre Huyghe, Mike Kelley, Martin Kippenberger, Guillaume Leblon, Pierre Leguillon, Morris Louis, Anthony Marcellini, Christian Marclay, Mathieu Mercier, Jean-Luc Moulène, Roman Ondák, Gabriel Orozco, Gyan Panchal, Clément Rodzielski, Jean Rouch, Anri Sala, Tino Sehgal, Simon Starling, Maxime Thieffine, Xavier Veilhan, Lawrence Weiner, Christopher Wool, Raphael Zarka, Andrea Zittel.

Du 29 novembre 2012 au 26 janvier 2013
Vernissage mercredi 28 novembre, de 18 heures à 21 heures

Ecole municipale des Beaux-Arts Galerie édouard-Manet
3, place Jean Grandel
92230 Gennevilliers
France


Invités à investir l’espace de la galerie Édouard-Manet, l’artiste Aurélien Mole et le critique Étienne Bernard ont souhaité répondre par une proposition curatoriale qui ajoute aux modes de sélection classiques d’une exposition de groupe une logique plus collective, fonctionnant par ricochet.

La galerie Édouard-Manet a pour spécificité d’être située au sein de l’École municipale des Beaux-Arts de Gennevilliers qui héberge une classe préparatoire aux écoles supérieures d’art en parallèle des cours amateurs qu’elle dispense. Ainsi, l’espace favorise une éducation artistique par l’exemple, offrant aux étudiants une palette de références qui se sédimentent, se conjuguent, voire se contrarient au gré de la programmation.

Les deux commissaires ont choisi de jouer avec les références qu’il faudrait citer pour s’assurer une entrée en école d’art française en 2003, en 2013 et en 2023. Comment déterminer ce qui structure l’art aujourd’hui, ce qui émerge et qui sera lieu commun demain ?

Pensée comme une expérience pédagogique qui se déploie dans l’espace, dans la rencontre avec l’artiste puis dans l’édition à l’issue du projet, Les référents débute ainsi par son présent avant d’explorer son passé et son futur. Différents artistes dont la pratique structure l’art aujourd’hui ont été invités à présenter une pièce et à donner une référence qui leur a – ou aurait – parue importante il y a dix ans. Enfin, une troisième partie de l’exposition postule les références qui composeront le paysage artistique en 2023. C’est un pari sur l’avenir, une projection qui se veut consciente de ses limites, une tentative.



Graphic design Syndicat(François Havegeer & Sacha Léopold), 2012