Suivre la vie du site RSS 20.Plan du site
Espace privéSPIP


Idole

Savons Pigments.
28cm (2015)


Il s’agit d’une série de répliques en savon d’une tête cycladique dont l’original, qui date de 2700 à 2300 avant J-C, est conservé au Louvre. Cette tête est un fragment d’une idole qui devait représenter une femme nue les bras croisés sur la poitrine, pose assez commune sur les iles des Cyclades à l’âge du bronze. Sa fonction demeure mystérieuse et les siècles ont effacé la polychromie qui rehaussait la blancheur de ce visage. On connaît l’influence de ces statues sur le travail de Brancusi, Modigliani, ou encore Picasso. Le fait de les refaire en savon joue sur deux concepts. Le premier est empirique et concerne la façon dont ces idoles ont été réalisées : leur polissage à la pierre ponce rappelle la façon dont les mains polissent un savon lorsqu’il est utilisé. Le second concerne le devenir de ces objets après leur exposition, il peuvent rester sculptures ou bien être utilisé comme savons. Dans le premier cas le vieillissement du à la disparition des huiles altérera la forme à la manière d’un bois qui se dessèche, dans le second cas, la forme sera altérée par l’usage mais la matière persistera plus longtemps dans son intégrité au contact de l’eau.